PRINCIPES D’INTERVENTION – UNE APPROCHE MULTIPLE ET INTÉGRÉE :

PUBLIC CIBLE

La Cellule intervient auprès de personnes handicapées mentales vieillissantes de plus de 50 ans. Toutefois, si vous rencontrez une problématique liée au vieillissement chez une personne plus jeune, n’hésitez pas à nous contacter.

 

AXE DE TRAVAIL TRANSVERSAL

La Cellule mobile de Référence Handicap et Vieillissement s’inscrit dans un axe de travail transversal entre le secteur des personnes âgées et celui des personnes porteuses d’un handicap mental.

Le projet a développé son aspect mobile en créant un dispositif de soutien destiné aux bénéficiaires, à leurs proches, ainsi qu’aux professionnels des institutions et du domicile, en vue de favoriser un meilleur accompagnement et, in fine, la meilleure qualité de vie possible à la personne handicapée mentale vieillissante.

 

UNE APPROCHE GLOBALE ET CENTRÉE SUR LA PERSONNE

Nous souhaitons offrir à la personne et à son entourage des possibilités d’écoute, de soutien, d’évaluation, d’interventions et de suivi au sein même de son milieu de vie. Nous considérons les proches et les professionnels entourant la personne comme des partenaires privilégiés du réseau. C’est pourquoi, nous intervenons au plus proche de l’environnement de vie du bénéficiaire :

  • À domicile
  • Au sein des services spécialisés dans l’accueil, l’hébergement, l’accompagnement de personnes avec handicap mental (SRA, SAJA, SLS, SAC…)
  • Au sein des maisons de repos/maisons de repos et de soins (MR/MRS)

Le décloisonnement de ces milieux permettra de renforcer l’efficacité et la qualité de l’accompagnement des personnes handicapées vieillissantes.

 

UN ACCOMPAGNEMENT INDIVIDUALISÉ

Aucun programme d’intervention « clé en main » ne peut prétendre répondre aux différents défis liés au vieillissement des personnes porteuses d’un handicap mental. Il s’agit au contraire d’adopter une approche individualisée visant des buts spécifiques dans la vie quotidienne, établis avec la personne et ses proches. La Cellule Mobile souhaite prendre en compte la complexité de chacune des situations rencontrées et s’adapter aux particularités de la personne, de son milieu, aux subtilités de son comportement. Il s’agit de prendre en compte la réalité multiforme du vieillissement.

 

UNE APPROCHE MULTIPLE ET INTÉGRÉE

Nos interventions se doivent d’être diversifiées, taillées sur mesure en fonction de la situation du bénéficiaire, de ses capacités préservées et de ses déficits (sensoriels, moteurs et cognitifs). C’est une approche participative, intégrée dans la communauté et centrée sur des objectifs concrets. Les caractéristiques propres à chaque personne (hobbies, relations personnelles importantes, sentiment d’identité) doivent ainsi être explorées afin de faire correspondre au mieux notre intervention à la situation rencontrée. Nous souhaitons maintenir le bien-être et l’autonomie de la personne via un aménagement des aides et/ou de l’environnement ; une approche psychosociale individualisée qui a pour but d’optimiser la qualité de vie, l’estime de soi et le sentiment de continuité personnelle. La prévention, la capacité de s’adapter aux circonstances et la flexibilité constituent des éléments essentiels de notre intervention. Cette approche nous semble constituer une réponse adaptée aux difficultés rencontrées par les personnes handicapées vieillissantes et leurs aidants proches formels (les professionnels) et informels (la famille et les proches).